L’enfer de l’UX est-il pavé de bonnes intentions?

written by sandrine 29 novembre 2017
fail-ux

Je viens de faire une expérience utilisateur qui me laisse perplexe. Voici le lien: https://www.motoblouz.com/vente-veste-alpinestars-isabel-drystar-85606.html

Sur le fond, je trouve l’idée chouette.

Nous sommes en ligne sans possibilité d’essayer le vêtement.

Comme les tailles ne veulent rien dire (d’une marque à l’autre on se retrouve en M ou L alors que chez une autre on devra prendre du XL), c’est une bonne idée sur le principe de vouloir aider l’utilisateur à trouver la meilleure correspondance en fonction de sa morphologie.

Donc sur le principe, le site de motoblouzz qui a visiblement intégré un module créé par une entreprise « fittizzy » à son e-commerce, a vu juste.

Et bien j’ai fait le processus que voici et je me suis sentie très mitigée sur l’impression utilisateur.

Voici le processus.

Fiche du produit > je ne connais pas ma taille donc le bouton jaune « trouver votre taille » me parle et je clique dessus

step1-produit

Une fenêtre modale s’ouvre et me pose des questions…destabilisantes. Mon âge?

step2-aide

Puis on s’attaque à ma poitrine….
step3-poitrine

Mon ventre?

step4-ventre

Mes fesses?!

step5-fesses

La réponse apparait avec un curseur que je trouve utile (confort souhaité).
A ce stade la question est: je met dans le panier alors?

step6-final

Qu’en pensez-vous?

Je suis curieuse d’avoir votre avis.

Quel a été votre sentiment lors de ce processus?

Avez-vous vous trouvez cela:

  • utile
  • indiscret
  • destabilisant
  • dérangeant
  • limite
  • parfait
  • adéquat

Et au final, cela vous a t’il donné un sentiment de confiance supérieur? Autrement dit l’assurance que le vêtement aurait la bonne dimension?

Vous avez eu envie d’acheter?

Je suis très partagée alors je m’en remets à vous. Est-ce la vrai bonne idée ou la vrai mauvaise idée?

You may also like

Leave a Comment

*