Assigné à réflexion

written by sandrine 13 avril 2020

Dans ce rythme qui n’en est plus un, où l’espace de réflexion est devenu béant, les aspirations changent. Ce nouveau quotidien et ses répercussions interrogent. Ce qui se passe ne laissera personne indemne. Le brouhaha fébrile de nos quotidiens hyperactifs, a laissé place à un silence propice à l’introspection. Ce silence bruyant va en destabiliser plus d’un. Aurons-nous toujours envie, une fois la crise passée de continuer à faire la même chose?

L’assignation à domicile Covid-19 donne du grain à moudre à nos esprits fertiles. Passé la période de panique et d’adaptation, l’esprit galope.

On se demande comment ça a pu arriver, on se demande comment faire pour se protéger, puis on est touché de plus ou moins prêt, ensuite une forme d’habituation se fait mais sans que l’esprit ne retrouve vraiment jamais sa tranquillité initiale.

Comment payer ses salaires ou ses factures à la fin du mois? Qu’en sera-t’il du mois prochain? Où cela va t’il nous mener?

Très rapidement on passe des questions pratiques du présent aux interrogations existentielles de notre vie.

Un « reset » de nos valeurs

Cette crise bouscule tous les fondements de ce qui est important pour nous.

Elle nous interroge sur notre équilibre familiale. Maintenant que l’on a du gérer les enfants à la maison, on se questionne sur l’éducation, leurs activités, sur l’attention qu’on leur donne et la valeur du temps famille, sur leur futur…

Vu que l’on ne peut plus voir nos aînés, nos amis, que l’on ne peut plus passer pâques en famille, elle nous interroge sur l’importance de notre vie sociale, l’importance du lien.

Maintenant que l’on ne peut plus aller à notre guise où et quand on veut, elle nous interroge sur notre liberté et sa valeur.

Ce temps de réflexion mets nos valeurs profondes en abimes et replace d’une certaine façon l’église au milieu du village. Maintenant nous savons la valeur de ce qui nous manque mais également la vacuité de ce qui nous manque pas.

Aspirations

Quelles sont nos réelles aspirations? Vous voyez vous refaire la même chose demain? Cela a t’il toujours un sens?

Cette période de repli a été l’occasion pour certains de lire, de s’ouvrir, de suivre des formations ou de revenir à ses amours premiers comme la peinture, le bricolage, la musique…

La tête en ébullitions et les mains en actions on s’est senti un moment revivre. On a bien senti cette vibration, était comme un frémissement qui nous appellait à pousser l’exploration plus loin.

Au fond de nous, nous savons que notre épanouissement est à portée de main. Aurons-nous le courage d’écouter ce que notre coeur nous dicte et l’énergie de suivre nos aspirations ?

A quoi ressemblera votre demain?

Coincé entre les obligations, les engagements et le dur retour à la réalité, pas sûr que tout le monde ait l’opportunité de suivre son coeur.

Mais une chose est sûre: notre motivation et la manière dont on va s’inscrire dans notre quotidien auront muté. Reste à savoir si cette mutation nous permettra à terme de se rapprocher de ce qui nous appelle vraiment.

You may also like

Leave a Comment

*