Parlez-vous le twitter couramment?

written by netinfluence 24 mai 2009
Parlez-vous le twitter couramment?

Il est difficile d’ignorer le phénomène Twitter, puisque, comme facebook il y a 6 mois, tout le monde en parle. Alors si vous hochez de la tête quand on vous en parle sans vraiment tout comprendre et que vous souhaitez en savoir plus, voici un petit guide de « survie » pour ne plus vous sentir isolé lorsque l’on vous en parlera la prochaine fois à la pause café.

Comment on crée un compte?

Pour créer un compte, il vous suffit d’aller sur le site officiel de Twitter

L’inscription se passe en 5 étapes:

  • Renseigner vos données personnelles (login, username/pseudo, password)
  • *lmporter les contacts de vos carnets d’adresses ( gmail, hotmail, aol ou yahoo), ce qui vous permet de vérifier ceux qui auraient déjà un compte Twitter pour les ajouter à vos followers
  • *Inviter les personnes qui sont dans votre carnet d’adresses mais qui n’ont pas encore de compte Twitter
  • *Choisir de suivre des personnes proposées par Twitter
  • Et enfin valider votre inscription!
    *étape optionnelle, vous pouvez choisir de passer à l’étape suivante directement.

L’inscription de Twitter est très rapide, moins de 1 minute.

Quel pseudo choisir?

Tout dépend de votre objectif.  Voulez vous être connu et reconnu et accroître une notoriété sur la base du dit pseudo ou être anonyme ?
Votre pseudo sera votre marque de fabrique; il signera toutes vos contributions, alors prenez le soin d’y réfléchir.
Pour être visible cela peut être bien d’utiliser votre prénom_nom, ce qui permettra, en terme de référencement, d’être trouvé plus facilement.(exemple:name twittering: fait de rechercher votre prénom et nom dans Twitter pour connaître votre réputation en ligne)

Si le compte twitter est celui d’une association ou d’une entreprise, alors il peut être bien (si c’est disponble) de lui en donner le nom, ce qui contribue également à accroître la visibilité de la marque.
Par contre soyez prudent, car ainsi signées, vos billets deviendront immortels sur la toile.

Qu’est-ce qu’on écrit et à qui?

On peut écrire à tout le monde ou personne en particulier, ou alors s’adresser à une personne en particulier en public ou encore en privé par l’envoi d’un message direct.

  • Si on écrit à personne en particulier, on écrit juste la phrase qui nous vient à l’esprit ou le lien sans mention particulière.
  • Si on cite une personne, il est convenu de l’en informer en ajoutant « @lenomdelapersonne » puis le message
  • Si on s’adresse à une personne, on commence généralement le tweet par @lenomdelapersonne

Si on vous dit : « tu as vu le tweet de X ? »
On vous parle d’un « billet » posté via l’application Twitter.
Un tweet ne dépasse pas 140 caractères. On utilise twitter pour s’exprimer sur une humeur du moment, un événement qui nous tient à coeur, des actualités que l’on souhaite partager, d’une manière spontannée et brève.
Cela dit, si vous avez l’âme écrivain, il existe des possibilités de dépasser ce nombre limité de caractères en utilisant par exemple Twitlonger
Sachez simplement que la plupart des « lecteurs » n’afficheront que les 140 premiers caractères.

Comment lire ses « tweets »

Vous pouvez télécharger des applications desktop qui vous permettront d’avoir accès aux tweets en temps réel sur votre bureau. Vous pouvez également les lire depuis votre iPhone par exemple avec une application que vous choisirez depuis l’app store (twitteriffic, tweetie…) ou encore directement depuis le site web de twitter.

A quelle fréquence faut-il lire?

Là encore, il n’y a ni règle, ni obligation.  Tout est question d’objectifs.  Si vous êtes juste un curieux passif, alors des visites occasionnelles suffisent.  Cependant si vous « twitttez pour le compte d’une entreprise ou en votre nom (dans un objectif de visibilité), il est bien d’y faire un tour tous les jours. Définir un temps est difficile car on peut suivre sans avoir toutes les 5 minutes le nez collé sur un lecteur.  Je dirais qu’il faut pouvoir surveiller (les * »growl » sont pour cela très pratiques).  Ce qui compte c’est d’y aller régulièrement de manière à rester actif et participatif.

*growl : le growl est un petit programme qui permet d’afficher une aletre dès l’arrivée d’un nouveau tweet en vous en donnant un aperçu en surimpression sur vos applications.

Doit-on toujours répondre?

Ne répondez que si vous pensez pouvoir apporter une valeur ajoutée au tweet ou si la question vous est adressée. Répondre pour répondre n’apporte rien et vous n’agrandirez pas votre cercle de followers de cette manière. C’est plutôt par des tweets pertinents et intéressants que votre réputation s’étoffera.  Il est cependant apprécié de féliciter ou de remercier ses followers si l’on trouve leur contribution intéressante, par une réponde directe ou éventuellement un « retweet ».

C’est quoi des followers?

Ce sont les personnes qui vous suivent sur Twitter. Habituellement on suit quelqu’un par amitié ou par intérêt.  Si votre objectif est d’avoir la plus grande audience alors….accroissez l’intérêt de vos contributions 😉

Dois-je suivre mes followers?

Si vous y voyez un intérêt, fonçez! Cependant, suivre tout le monde peut vite devenir difficile car cela a pour conséquence de vous donner accès à toutes leurs contributions. Quand on suit un grand nombre de personne, on reçoit un grand flux d’information, difficile à lire, à trier.  Donc si vous trouvez le contenu sympa à suivre pas de soucis, mais sachez qu’il n’y a aucune obligation 😀
En tous les cas, vous avez toujours la possibilité de supprimer des followers si vous rendez compte que ces tweets ne correspondent pas à vos attentes.

Que veut dire RT?

Ces initiales signifient en réalité « re-tweet ». Si vous faîtes un « re-tweet », vous republiez une info d’un autre utilisateur à tous vos followers de manière à en informer toutes notre communauté.  Le but de cette fonctionnalité est de pouvoir diffuser un tweet intéressant au dela de sa communauté de followers.

Pour illustrer cette explication, voilà à quoi ressemble un RT:

Sandrine a d’abord tweeté cet événement à sa communauté, puis netinfluence a retweeté le post de sandrine pour le diffuser à sa propre communauté.

Je vois que de nombreux tweet comporte une mention #quelquechose, cela veut dire quoi?
Avec le « #tag », prononcez « hashtag »,  on crée un fil de discussion sur un même thème.

  • Comment ? On tape le #tag qui résume bien le sujet de discussion, par exemple #hadopi, puis on tape le message que l’on souhaite faire passer. Ensuite chaque personne qui souhaitera réagir sur le sujet, ajoutera devant son message le même « #tag ».
  • Quel intérêt ? L’intérêt est que grâce au moteur de recherche de Twitter, vous retrouverez tous les tweets en relation avec ce hashtag. Parmi ces messages vous pourrez découvrir de nouvelles personnes à suivre ou de nouveaux followers.
  • Un exemple original : Le lancement du hashtag #FollowFriday qui est en fait un jeu dans lequel les gens utilisent ce tag pour recommander d’autres personnes à suivre.

Bon à savoir: il existe des moteurs de recherche de hashtag comme par exemple Twubs. Il vous suffit de taper le mot clé et l’application vous affiche tous les posts Twitter en relation avec ce hashtag.

Voilà pour l’essentiel à savoir, en attendant notre prochain article sur la personnalisation de Twitter, vous pouvez suivre netinfluence ou me suivre.

This article was originally created by Marie Girardet

You may also like

1 comment

Leave a Comment

*