Les marques automobiles qui adoptent Twitter

written by netinfluence 25 mai 2009
Les marques automobiles qui adoptent Twitter

La crise touche durement le secteur de l’automobile. C’est pour cela que les réseaux sociaux intéressent ces entreprises qui trouvent là un nouveau moyen de communication innovant qui pourrait ouvrir de nouvelles possibilités de vente.

Contexte
Renault a décidé de se joindre à la Twitter-mania à l’occasion du Mondial de l’Automobile. Sa stratégie a été d’intégrer la communauté Twitter pour parler de son actualité et d’intéresser un maximum de followers pour que les messages soient relayés.

C’est là une initiative assez novatrice dans le monde des marques de voitures françaises. Si on effectue des recherches sur Twitter de la présence des marques françaises concurrentes à Renault, on peut voir que Twitter n’est pas encore intégré chez toutes les marques:

Comparaison de l’utilisation de Twitter par les marques automobiles

 

Ce tableau nous montre que les marques étrangères sont bien plus en avance sur l’utilisation de Twitter que les marques françaises.

Comparaison marques automobiles françaises/ étrangères

Ford vs Renault

Si l’on prend la marque la plus active en France (Renault) pour la comparer à la marque la plus active aux USA (Ford), on voit bien qu’il existe un grand fossé sur la manière d’appréhender les médias sociaux. Si on regarde de plus près,  on peut expliquer le succès de Ford par rapport à Renault pour plusieurs raisons. Tout d’abord ne peut pas parler de Ford sur Twitter sans parler de Scott Monty qui est le responsable des réseaux sociaux au sein de Ford. C’est donc un professionnel qui consacre la totalité de son temps de travail à imposer la marque Ford comme une marque active dans les réseaux sociaux.

Généralités

De manière générale les marques françaises utilisent Twitter comme moyen de revente de voitures d’occasion alors qu’aux USA, Twitter a été adopté comme outil de communication à part entière. Pour preuve, le nombre de followers impressionnant de Ford par rapport à Renault.

D’autres critères comme la fréquence de mises à jour des tweets postés et la richesse de leur contenu prouve la qualité de suivi par l’animateur du compte Twitter. (dernières nouveautés, events, liens intéressants, etc…)

Ci-dessous le nombre de tweets par Renault depuis la création du compte:

Ci dessous le nombre de tweets de Ford depuis la création du compte de Scott Monty:

Sources des graphiques: Twitstats

Les graphiques ci-dessus parlent d’eux-mêmes. Ford est incontestablement un exemple en matière de réactivité sur Twitter.

Un autre exemple illustre l’avance des marques automobiles étrangères en matière de marketing online. En effet, tout comme Ford à fait la « Ford Fiesta », la marque Land Rover a, il y a peu de temps, utilisé le hashtag (#LRNY) de Twitter comme moyen de publicité pour son nouveau modèle à venir. Ces nouvelles techniques viennent bousculées les vieux principes de marketing que suivaient le monde de l’automobile.

Ce qui fait la différence entre le Twitter de Ford et de Renault

Pseudo Twitter

Pour représenter Ford sur Twitter, Scott Monty utilise son pseudo (ScottMonty) pour communiquer sur la marque de manière régulière et participative. On peut noter que c’est un des seuls à utiliser un compte Twitter à son propre nom. En effet interagir avec une personne ou avec un logo ne crée pas la même relation de confiance. Suivre Scott Monty, c’est suivre une personne de Ford, ce qui rend la relation plus humaine et concrète. Au contraire, les marques Françaises ont préféré utiliser uniquement des comptes au nom de leur société (renault_live) ce qui rend la relation beaucoup plus impersonnelle.

Réactivité

Hasard ou non, quand j’ai commencé les recherches sur ce sujet, j’ai voulu contacté les marques (en l’occurence Renault_live et ScottMonty) pour recueillir leur feedback sur ce que leur apporte les réseaux sociaux. J’ai d’abord ajouté les deux marques à mon Twitter. Scott Monty m’a ajouté quelques heures après alors renault_live ne m’a toujours pas ajouté. Ceci explique bien une des différences entre la stratégie que les deux marques adoptent. L’une ( Ford) cherche à diffuser de l’information et à en recevoir en échange par le biais des ces followers, alors que l’autre (Renault) diffuse l’information mais ne cherche pas à suivre ces propres followers.
Ensuite, j’ai envoyé aux deux marques un message direct pour partager leur expérience Twitter. Scott Monty m’a renvoyé quelques heures après un lien vers un article très intéresssant qui résumait la présence online de Ford. En revanche pas de réponse de la part de Renault.
Cette anecdote montre bien que Renault n’utilise pas Twitter comme outil de communication alors que Ford l’a complètement intégré.

Stratégie Twitter

On voit bien la différence de stratégie entre Ford et Renault. Scott Monty, très réactif, utilise Twitter comme un outil de communication et de publicité pour Ford. Cette marque active n’a d’ailleurs pas dit son dernier mot puisqu’elle ne cesse d’innover avec le lancement il y a quelques mois d’un concept de campagne originale pour la Ford Fiesta. En revanche, Renault a d’abord utilisé Twitter pour un événement particulier ( salon de l’auto 2008) mais n’a pas su ou pas voulu continuer à exploiter les possibilités de Twitter pour diffuser sur la marque. Pour preuve, le contenu obsolète qui n’a pas été mis à jour depuis février de cette année.

En ces temps de crise, d’une manière générale, les marques américaines ont adoptés les réseaux sociaux dans leur stratégie marketing.Ford fait preuve d’une forte présence et se démarque largement par rapport aux marques françaises mais aussi par rapport aux autres marques américaines ( Chrysler, GM) tant au niveaux du nombre de followers ou même d’updates de tweets. ( graphiques fournis par Trendrr)

Reste à savoir si cette visibilité online à une repercussion positive sur les ventes de voitures. Il est peut être trop tôt pour le dire mais une chose est sûre: affaire à suivre..

This article was originally created by Marie Girardet

You may also like

Leave a Comment

*