MoreThanChocolate | ROI d’une campagne B2B

written by sandrine 20 mars 2012
MoreThanChocolate | ROI d'une campagne B2B

Les idées fusent toujours dès qu’on veut créer une campagne.  Les budgets sont toujours la question qui fâche.  Et plus la présence dans les réseaux sociaux est modeste et plus on hésite à investir.  Pourtant il faut bien lancer la machine.

Avant de devenir une page qui rassemble des milliers de fans, on démarre avec quelques centaines. Et si lorsque l’on est une marque grand public qui commercialise des produits, il est assez aisé ce créer des campagnes et de l’attention, c’est moins facile quand notre cible est B2B (business to business).

Bref, nous voulions partager notre retour sur expérience pour vous motiver à créer des campagne car ça marche!.

Cette expérience s’appelle « More than Chocolate ».  Pour ceux d’entre vous qui ne se souviendraient pas de ce que c’est, il s’agit d’une campagne réalisée pour un cluster de nouvelles technologie, qui amène 5 startups dans un concours et souhaite faire connaitre et son activité et ses startups à un univers de 4’000 professionnels présent au salon et tous venus pour vendre…la leur. Pour découvrir ce que nous avons mis en place, lire notre article.

Pour illustrer ce que nous avons obtenu comme résultats, nous avons créé cette infographie. Elle couvre une période de 1 mois (3 semaine avant l’événement et une semaine après) et indique les résultats obtenus au cours de cette période.

infographie-MoreThanChocolate

Est-ce que ce sont de bons résultats?

Oui car ils permis de donner une véritable aura aux startups Suisse.  Ce sont de bon résultats car obtenir 70 articles, 100’000 impressions sur twitter et doubler son nombre de fans dans facebook en 30 jours, c’est assez exceptionnel!

Est-ce modeste?

Bien entendu, si vous imaginiez que nous passerions de 200 à 10’000 fans, oui c’est modeste.  Mais rappelez-vous, que doubler votre nombre de fans quand vous être une entreprise B2B ce n’est pas aisé.  Et nous sommes dans un domaine (niche) très spécialisé.  Ce qui est important c’est que nous avons récupéré 200 fans sur facebook totalement ciblés.  Ils sont ceux qui nous intéressent et l’interactivité sur la page actuelle, montre que ces nouveaux arrivants sont vraiment actifs.

Les startups y ont-elles gagné?

Je crois pouvoir dire que oui.  D’abord pour celles qui avaient des comptes twitter ou facebook, elles ont tous accru leur nombre de fans de manière plus ou moins conséquente.  Surtout, la synergie de l’équipe et le travail réalisé en communication et en relation média, ainsi qu’en animation (@eugen12), a permis d’accroitre leur notoriété. Et finalement, en plus du networking, elles y gagné en attention médai, ce qui est toujours précieux quand on a une startup (et généralement pas encore un département de communication).

L’investissement en valait il la chandelle?

Je crois pouvoir dire que oui également car la présentation des entreprises (pages facebook) a aidé les entreprises à mieux se vendre, mais surtout l’approche online/offline, a permis de jouer sur tous les tableaux.  Alp ICT a conséquemment développé sa présence online moyennant un budget assez modique et l’effet swiss made » a provoqué un indéniable effet de notoriété auprès des participants du web.  Le rouge est désormais le symbole des startups Suisses 🙂

Qu’en pensent les startups?

Inzair – Nourredine

« Pour inZair nous sortons de cet évènement satisfaits à 200%. Les retombées sont largement au delà de nos attentes. Je ne pensais pas qu’on puisse en 3 jours avoir un impact pareil.  Les pages facebook ont mis en avant le côté professionnel et étaient bien équilibrées en contenu. Tous nous ont félicité pour la qualité de la page FB. »

Jillion – Zeno crivelli

« Je m’étais fixé principalement 2 objectifs et les 2 sont atteints, donc je suis assez content. »

Appnest – Géraud Laval

« L’appel a projet a été très efficace. Après avoir soumis le « formulaire » et avoir été sélectionné, j’ai été mis en contact avec une équipe disponible et très pro. La mise en relation a vraiment été facilitée par l’influence de l’équipe d’AlpICT, que ce soit entre Suisses ou grâce aux nombreuses connections de l’équipe. C’était vraiment une super opération de communication et de mise en relation pour ma société qui m’a permis de rencontrer de potentiels partenaires et/ou clients. L’application Facebook réalisée par Sandrine et son équipe a été une très bonne surprise. Un bon concept servi par une belle réalisation graphique et un concours sympa. »

Oanoo – Xavier Zeppetella

« AlpICT a été très bon sur le coté média/buzz/presse. Je peux dire que cela m’a été très utile même dans le lancement de mon nouveau projet grâce à un meilleur écho de la sphère local grâce réseau AlpICT. »

Ce qui a fait le succès de l’opération?

L’approche globale. Une communication intense (articles sur le blog, facebook, tweets), un branding unique, un univers facebook très dynamique (pages facebook que nous avons réalisé), un concours, des RP avant – pendant et après, un networking réel avec les VC autant que les médias (nous a permis d’obtenir un article dans 20 minutes, plusieurs dans Bilan, et surtout un sur le blog de Robert Scoble), un concept de buzz sympa et une équipe hyper soudée.

Il n’y a pas de mystère cependant.  Les résultats de votre campagne, même si le concept est sympa ou cool, dépendent exclusivement de l’effort que vous mettrez dans l’activation.  Donc un budget réaliste devrait consacrer 50% à la campagne et 50% à la communication.

You may also like

4 comments

Leave a Comment

*