Comment devenir un influenceur ou “Trust Agent”?

written by netinfluence 19 février 2010
Comment devenir un influenceur ou “Trust Agent”?

J’ai lu le livre de Chris Brogan et Julien Smith intitulé  » Trust Agents » qui explique comment utiliser le web pour créer de l’influence, améliorer sa réputation et gagner la confiance des gens. Voici donc une petite revue de ce que j’ai retenu, compris et aimé.

Ce que j’ai aimé

Ce livre m’a particulièrement plu par sa simplicité d’écriture et l’utilisation du storytelling que font les auteurs pour expliquer leur vision des choses. J’ai particulièrement apprécié l’histoire de Donnie Brasco alias Joe Pistone (un agent du FBI ayant infiltré une des grandes familles de la mafia new-yorkaise durant les années 70) et la réflexion qui a été mené autour de cet exemple en imaginant ce qui aurait pu se passer si l’histoire s’était passée à notre époque avec le web.

Ce que j’ai retenu

Trust déficit: aujourd’hui, plus personne ne croit en la publicité. Ce manque de confiance est un peu le déclencheur de la naissance des communautés, des forums, des personnes qui se regroupent autour de mêmes valeurs, de mêmes idées. La notion de tribu est née.

Make your own game: pour se faire connaître et exister sur le web, il faut se créer ses propres opportunités en utilisant les outils qui sont à disposition (créer un blog pour promouvoir vos idées, vos projets, créer des contacts).
 » Go where there is no path and leave a trail »: prendre un chemin différent des autres et laisser une trace de son passage, c’est se donner toutes les chances pour se démarquer.

One of us: pour être entendu et être considéré comme une personne de confiance, il faut respecter les principes du CRIS
(Credibility, Fiability, Intimacy, Self-orientation). Cela part du principe que si vous êtes honnête avec les personnes que vous côtoyez, elles vous accorderont leur confiance. Si vous êtes  » one of us », vous pourrez alors être écouté. Ne pensez pas business mais plutôt relations humaines. Etablir cette confiance est un travail sur le long terme et c’est ce travail qui est important: montrez que vous êtes présents, faîtes du contenu de qualité, répondez aux questions, laissez des commentaires,et vous pourrez devenir une personne de référence.

Archimede method: une tribu peut avoir du poids, cependant ce n’est pas forcément  le nombre de personnes qui la composent qui en fait sa force, mais surtout la conviction qui y règne. Vous devez pouvoir rendre service à quelqu’un sans penser au service qu’il pourrait vous rendre en retour, vous devez savoir utiliser les médias sociaux pour mieux communiquer avec vos clients ou pour créer de nouveaux contacts. Il faut tester toutes les routes, toutes les nouveautés, c’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles les influenceurs réussissent sur le web.

Agent zéro: être un agent zéro, c’est être une personne de confiance, être au centre d’un réseau et être capable de diffuser des idées. C’est aussi quelqu’un qui est capable de repérer les personnes susceptibles de créer des communautés de qualité et qui peut les aider à les construire. Etre un agent zéro, c’est savoir être à l’écoute, être un influenceur, créer sa propre réputation.

Human artist: il faut tracer son chemin en n’oubliant pas que » nobody cares about you ». Se faire de nouveaux contacts sur le web est important mais pouvoir ( dans la mesure du possible) rencontrer  ses contacts est encore mieux. La dimension humaine prend alors tout son sens. Avoir des contacts c’est bien, mais garder le contact est une toute autre chose: essayez de toujours garder un lien avec vos contacts, ne les appelez pas uniquement quand vous en avez besoin.

Build an army: on ne peut pas faire tout tout seul, c’est pour cela qu’avoir des alliés à ses côtés est si important. Rejoindre une communauté est bénéfique, mais créer sa propre communauté est la clé de l’influence online. Créer une armée, ce n’est pas se connecter avec un maximum de followers sur Twitter ou  un maximum de membres de linkedin. Créer une armée, c’est s’entourer de personnes de confiance, de profils différents qui vous aideront naturellement à diffuser vos idées, à les faire connaître, et à les faire évoluer. Si vous n’existez pas, vous ne pourrez pas devenir leader de vos idées.

Conclusion

J’ai adoré ce livre, je l’ai pris un peu comme une bouffée d’air frais. Je pense qu’il est destiné à un très large public et qu’il est utile dans de nombreux secteurs. Il traite de valeurs, de bon sens, d’humanité, des termes qui à mon sens, avaient tendance à être mis aux oubliettes. J’ai essayé de trouver  une phrase qui à mon sens résume bien le fond de ce livre: « There are 2 ways to get to the top of the pile: push other people down or raise yourself up ». En bref, arrêtons de nous focaliser sur les objectifs business car cela modifie notre façon de communiquer. Soyons naturels sans oublier totalement notre business, cherchons d’abord le contact humain, l’échange de connaissances avant de vouloir prouver que notre business est le meilleur. Alors pour ceux qui hésiteraient encore à lire ce livre, courez l’acheter! Pour ceux qui l’auraient lu, je serais heureuse de connaître votre avis.

This article was originally created by Marie Girardet

You may also like

1 comment

Claudia Oudet 24 juillet 2012 at 11 h 10 min

Merci pour cet article très intéressant et pour les références. Je viens d’acheter le livre « trust Agents » de Julien Smith. A bientôt pour d’autres nouvelles fraîches et goûteuses ! Claudia 😉

Reply

Leave a Comment


*