Magnum, Duracell, Migros: comment les marques usent de la chasse aux trésors

written by netinfluence 14 avril 2011
Magnum, Duracell, Migros: comment les marques usent de la chasse aux trésors

Pâques est l’occasion parfaite pour lancer une chasse aux trésors et faire parler de sa marque de manière originale. Grâce aux réseaux sociaux et aux services de géolocalisation, les possibilités de faire ce genre d’action de manière attractive, ludique et interactive, liant online et offline, est devenu une véritable opportunité!

Du coup, beaucoup de marques y vont de leur chasse aux trésors. Voici un petit tour d’horizon des actions qui ont attiré notre attention.

Migros et la chasse aux oeufs géants

En Suisse, Migros a mis au point une chasse aux trésors depuis le 4 avril et jusqu’au 25 avril. Sur ces 3 semaines, 33 oeufs de Pâques géants de 2,4 mètres de haut sont éparpillés dans toute la Suisse.
Afin de trouver ces oeufs, des indices sont donnés sur le site Internet créé à cet effet.

Chaque oeuf géant présente un code. Quand un oeuf est découvert, il suffit d’envoyer PÂQUES par SMS suivi par le code. Plus vous trouvez des oeufs plus vous doubler vos chances de gagner un prix! Ainsi, pour 4 oeufs découverts, les chances de gagner sont 8 fois supérieures.

Belle action de la Migros! Il est cependant dommage que le M orange n’utilise que très peu le potentiel viral du web social. En effet, le site de la chasse aux trésors ne propose qu’un simple bouton « Facebook Share » et sur l’onglet dédié à cette action sur la page Facebook de la Migros il n’y a pas d’interactions pour engager les clients, les encourager à participer à l’événement, ou leur demander leur avis pour donner plus de vie à cette action. Elle était pourtant idéale pour animer et augmenter la taille de la communauté.

La chasse aux lapins Duracell

C’est une chasse aux lapins en peluche dans les rues de Paris que nous propose Duracell. Chaque jour, du 11 au 22 avril, 100 lapins Duracell sont ainsi dispersés dans les rues de la capitale française.

Toute l’action est construite autour d’une application de localisation se trouvant sur la page Facebook de Duracell.
C’est là que les joueurs obtiennent les indices pour trouver les lapins dans les rues de Paris.
Une fois les lapins retrouvés, les gagnants doivent revenir sur l’application Facebook afin de découvrir le gain correspondant au lapin qu’ils auront trouvé, grâce au code qui se trouve dessus.

La chasse de Gemey Maybelline pour Cil à Cil

En France toujours, la marque de produits cosmétiques Gemey Maybelline propose elle aussi sa chasse aux trésors. 1 000 mascaras codés Cil à Cil sont à trouver dans cinq grandes villes: Paris, Lyon, Toulouse, Marseille et Angers. L’opération se déroule du 29 mars au 29 avril.

Pour avoir des chances de gagner un des 5 voyages à New York pour 2, il faut aller sur la page de l’application Facebook. Tous les indices et toutes les informations permettant de géolocaliser les mascaras y sont présents. Une application Iphone a même été créée pour l’occasion pour faciliter la participation à la chasse aux mascaras.

La chasse au plaisir selon Magnum

Magnum vient de dévoiler sa chasse aux trésors baptisée Pleasure Hunt. A la différence des autres campagnes détaillées ci-dessus, c’est une expérience totalement online, interactive et très ludique que nous propose la marque de glace. Moins engageante mais terriblement virale, cette chasse au plaisir est un advertainment de premier choix, que vous devez absolument tester!

Dans ce jeu vous promener votre personnage au travers un parcours afin de récolter un maximum de chocolats possible. Toute l’originalité du concept repose sur le parcours qui nous amène à visiter tout un tas de site Internet comme Youtube, Spotify, Dove ou encore Saab et bien d’autres surprises, toujours dans le but de récolter un max de chocolats.

Quelles ont été les chasses aux trésors les plus marquantes?

Toshiba

La plus impressionnante était probablement celle de Toshiba en 2009, à Paris, pour promouvoir un ordinateur portable: le « Satellite ». 3000 chaises avaient alors été dispersées dans la capitale et des indices sur leur emplacement étaient délivrés sur Twitter et Facebook. Une fois la chaise retrouvée, il fallait se rendre sur le blog ouvert pour l’occasion  et y rentrer le code figurant sur la chaise : 50 cadeaux Toshiba ainsi qu’un tour dans l’espace, à quelque 100 km d’altitude, étaient à gagner.


Des chaises dans Paris permettent de partir dans… par toshiba

Levi’s Catch me if you can

La plus sympathique des chasses aux trésors devait être celle de Levis’ en Australie, qui proposait de suivre leur compte Twitter pour ensuite retrouver une personne dans la ville qui ferait gagner un jeans Levis à la personne qui la trouverait. Une fois repéré, il fallait lui poser la question: « C’est bien un Levis’ que tu portes? »

Mini Getaway

N’oublions pas non plus celle de Mini à Stockholm l’année dernière, qui devait être la plus sportive. Elle s’est déroulée via une application smartphone spécialement créée pour l’occasion. Enorme succès pour cette campagne.

CatchAChoo by Jimmy Choo

Les marques fashion et luxe ne sont pas non plus en reste, en témoigne cette superbe action de Jimmy Choo, probablement la plus féminine. Elle a eu lieu à Londres en avril, aux environs de Pâques 2010.

Les fans devaient suivre les « check-in » de la marque (sous le nom de CatchAChoo) sur Foursquare ainsi que sur Twitter afin de poursuivre une paire de chaussures Jimmy Choo dans les rues de Londres, à l’aide de leur mobile. Si les fans réussissaient à la rejoindre, elles gagnaient la paire de chaussures. Plus de 4000 personnes ont ainsi participé à la chasse aux Choo!

Ci-dessous, les slides expliquant la stratégie sociale de Jimmy Choo:

Qu’en est-il de la Suisse?

Microsoft et son téléphone Windows 7

L’année dernière, Microsoft organisait une chasse aux trésors pour la sortie de leur téléphone. Elle s’est déroulée à Zurich. 20 téléphones Windows 7 et 7000 francs étaient à gagner.

Qoqa.ch pour l’iPad 2

Toujours sur les bons coups de buzz, Qoqa a aussi organisé une chasse à l’iPad 2 le mois dernier. Le tout avait été orchestré directement depuis le mur de leur page Facebook. On y trouvait les indices concernant le lieu où l’iPad se trouvait. Le premier à arriver sur l’emplacement de la tablette l’emportait.

Toutes ces campagnes sont un excellent moyen, grâce aux réseaux sociaux et mobiles, d’engager les consommateurs de manière ludique autour d’une marque pour atteindre différents objectifs, tant de notoriété que de conversion. Elles témoignent également de la volonté des marques d’activer leurs fans à la fois online et offline.

You may also like

Leave a Comment


*