Être présent sur le web oui, mais comment ?

written by sandrine 24 juin 2008
Être présent sur le web oui, mais comment ?

Cela sonne comme une évidence pour les entreprises, de plus en plus. Il faut être là. Alors rien de plus facile, un site et hop !
Il n’y a effectivement aucune barrière technologique et les coûts de présence, par rapport aux autres médias, sont si faibles, que c’est à la portée de main de n’importe quelle entreprise. Donc on les voit ces sites se créer par milliers. Mal référencés, mal construits, ils conduisent alors souvent les mandataires à décrier les possibilités d’internet : cela ne marche pas !

Bien sûr qu’internet est accessible. Mais il ne fait pas confondre accessibilité et expertise. Internet a des règles qu’il faut savoir respecter. Bien référencer un site c’est avant tout bien le concevoir en terme de contenu et de structure. Une stratégie avant tout Et oui, bien souvent la question du sens, de la stratégie, n’est pas abordée dans les projets, ou alors trop tard.

  • Pour quelle raison devez vous être présent sur internet ?
  • Comment envisagez vous de nourrir votre site ?
  • Qui en a la responsabilité ?
  • Que doit vous rapporter votre site en terme de contacts et de traffic ?

On ne part pas à l’aventure, en espérant que l’ouverture du site se traduira immédiatement en traffic spontané. En matière de web, rien d’instantanné. Ceux qui ont réussi ont travaillé. Le contenu, la structure. Il faut penser le site, le voir vieillir, imaginer ses évolutions de manière interactive et décrire tout ce que l’on en attend. La question des ressources L’accessibilité et la gratuité du net ont fait naître un mythe : le web ne coûte rien. Pour être présent sur internet, il faut des ressources. Les sous-estimer contribue invariablement à péjorer la qualité du site.

Le budget

On atteint certes pas les budgets de la télévision ou de la presse, mais développer une stratégie de communication se fait sur le long terme (pour prétendre exister il faut de la fraîcheur, un renouvellement permanent), il faut donc un budget minimum. Lequel ? Difficile à dire tellement il peut varier selon les objectifs. Une chose est sûre, il faut comparer le travail et les offres des agences avant de vous engager. Ne pas croire tout ce que l’on vous dit et prendre le temps de la réflexion avant de vous lancer. ET puis ne pas oublier, un site c’est du design (la charte, la mise en page, la création de templates…), du développement (un développement personnalisé ou la remise clef en main d’un site qui fera l’objet quoi qu’il en soit d’un peu d’adaptation), de la stratégie (quoi mettre, comment structurer, comment s’organiser, penser référencement), éventuellement des conseils en référencement, voire en achat de mots clefs, l’hébergement du site et son nom de domaine, et du budget pour la communication ou des opérations de marketing (viral, buzz, RP…), et enfin tout ce qui concerne les passerelles de paiement si c’est un site e-commerce et un budget formation si vous êtes novices ou devez former une personne. On parle donc de budgets conséquents…d’où l’importance d’en fixer les limites et d’en définir les retours attendus précisément (la stratégie)

Les ressources

Animer une stratégie de présence cela signifie avoir des personnes qui vont mettre à jour de l’info, tisser des liens, créer des échanges, imaginer des contenus; tout ceci représente beaucoup de temps et donc fatalement des ressources.
Souvent, dans les stratégie on se concentre sur la sortie du site. Qui s’en occupe au début, qui le fait naître. En réalité, tout commence vraiment une fois qu’il est en ligne.
Qu’avez-vous prévu de mettre en place comme ressource ? Une ? 2 ? aucune ?
Si aucune, alors n’en attendez rien. Si vous avez prévu au moins une personne à temps plein, voire plus, alors vous pourrez en escompter les ressources attendues.
A titre d’exemple, animer un site, deux blogs et une communauté me prend 80% de mon temps...et encore je ne le fais pas comme je voudrais vraiment et surtout j’ai l’habitude, donc je vais assez vite.

La Formation

Je reviens dessus à chaque fois mais là, plus qu’ailleurs, cela me semble vital. Si vos ressources sont internes, formez-les au web.
Le web a ses règles et vous aurez besoin d’initier les animateurs, blogueurs et autres rédacteurs de vos sites. Les laisser se débrouiller donnera au mieux aucun résultat tangible et au pire de grosses gaffes.
Notions de Cross Media
Tout d’abord internet est un média pas comme les autres, mais avant tout un média. Il convient donc de le considérer comme un moyen de plus avec des caractéristiques spécifiques mais surtout de le considérer par rapport aux autres médias.

Une stratégie de communication efficace est une stratégie qui prend en compte tous les médias dans son ensemble, dans ce qu’ils se complètent et dans ce qui les différencie. Un plan de communication devra donc toujours prendre en compte cette diversité et n’écarter aucun média mais plutôt de voir comment les uns peuvent relayer, voire renforcer les contenus des autres.

Bref, si internet est accessible, cela reste une chose éminemment complexe à comprendre et vous avez tout à gagner à étudier avec précision votre projet de manière critique avant de vous lancer. Cela ne signifie pas ne pas vous lancer mais vous lancer en connaissance de cause. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à venir m’en parler ou à contacter notre agence digitale netinfluence et à laisser vos commentaires ci après 😉

You may also like

Leave a Comment

*