La Neutralité du Net, Wikileaks, Delta vend des billets sur Facebook et plus dans notre Weekly Review n°5
Misc

La Neutralité du Net, Wikileaks, Delta vend des billets sur Facebook et plus dans notre Weekly Review n°5

Google, Facebook et la Neutralité du Net

La Neutralité du Net a fait la Une de la presse amé­ri­caine suite aux récentes rumeurs, spé­cu­la­tions, ainsi qu’aux inter­pré­ta­tions qui ont entouré l’accord entre Google et Verizon. Le prin­cipe de base de la Neutralité du Net consiste à s’assurer que des four­nis­seurs d’accès (comme Verizon, ou Swisscom) ne puissent pas pas­ser d’accords avec des entre­prises (comme Google par exemple) pour leur offrir un avan­tage anti­con­cur­ren­tiel comme, au hasard, leur attri­buer plus de bande pas­sante tout en main­te­nant une cer­taine neu­tra­lité. Or Google et l’opérateur télécom américain Verizon ont publié un projet de réglementation susceptible de créer une entorse à ce principe de neutralité d’Internet. A tel point que Facebook est monté au créneau estimant que «Préserver un Internet ouvert, accessible aux innovateurs -quelle que soit leur taille ou leur poids économique- encouragera un marché vivant et concurrentiel où les consommateurs auront l’ul­time contrôle des contenus et ser­vices transmis par leurs connexions Internet».
2 millions d’américains se sont déjà mobilisés pour défendre la neutralité du net autour du site Save the Internet.

Wikileaks va rendre publics environ 15 000 nouveaux documents militaires confidentiels

Wikileaks crée la controverse depuis la publication de documents militaires confidentiels sur la guerre en Afghanistan. Le site a été vivement critiqué pour avoir rendu publics, dans les 76 000 rapports déjà publiés, les noms d’Afghans travaillant avec les forces de la coalition, les exposant à des représailles des talibans. Or son cofondateur et porte-parole, Julian Assange, a annoncé que le site prévoyait toujours de rendre publics environ 15 000 nouveaux documents, mais ils seront présentés de façon à protéger « les noms de parties innocentes qui font face à une menace significative ».

Une actu riche pour Facebook: modifications des fanpages, lancement de Places et Live, amélioration de Notes et des albums photo. En bonus, le cap du milliard de dollars de recettes publicitaires en ligne de mire…

Grosse actualité pour Facebook ces jours-ci: tout d’abord l’annonce la semaine dernière de modifications au niveau des fanpages à partir du 26 août. Il s’agit de la disparition des boxes sur le côté gauche dont le contenu devra être intégrer dans les tabs. La largeur des fanpages va être réduite à 520 pixel. Facebook a également annoncé le lancement imminent de Facebook Places, son service de géolocalisation qui va donner des sueurs froides à Foursquare. Le réseau social a aussi lancé Facebook Live un canal de livestreaming dédié aux évènements de la société. Finalement Facebook révise l’application Notes en lui offrant un éditeur de texte digne de ce nom et se dote d’une nouvelle interphase pour visualiser et naviguer dans les albums photos avec des vignettes plus grandes et une bien meilleure visibilité du contenu. Et pour couronner le tout, selon eMarketer, Facebook devrait enregistrer un bond de 165 % de son chiffre d’affaires publicitaire entre 2009 et 2011. De 665 millions de dollars il y a un an, il devrait dépasser 1,28 milliard cette année puis atteindre 1,76 milliard de dollars en 2011.

La compagnie aérienne Delta vend des billets sur Facebook

Delta netinfluence
Delta netinfluence

Easyjet avait montré la voie en début d’année avec une application sur Facebook qui avait pour objectif la vente de billets mais qui redirigeait vers le site web de la compagnie low-cost. Delta va jusqu’au bout de la démarche en étant la première compagnie aérienne à offrir l’intégralité du process d’achat de billets sur sa fanpage Facebook.

Farmville s’associe à “Green Giant” pour offrir de la monnaie virtuelle

farmville
farmville

En s’associant à “Green Giant”, une grande marque alimentaire américaine, le jeu en ligne à succès a probablement trouvé le moyen de passer du mainstream digital au mainstream tout court. En effet Farmville offre de la monnaie virtuelle sous forme de petits autocollants stickés sur les packagings de plusieurs dizaines de produits de cette marque. Cette monnaie, distribuée dans 4000 points de ventes sur tous les Etats Unis pourra être utiliser directement dans Farmville.

Twitter lance son bouton « Tweet »

Twitter a annoncé sur son blog le lancement de son propre bouton « Tweet » afin de faciliter le partage d’informations de n’importe quel site vers Twitter. Un peu comme le Facebook « Like » que l’on commence à retrouver un peu partout, le Twitter « Tweet » vous permettra de partager sur votre compte depuis la page web où vous vous trouvez.

L’hymne des geeks!

Le clip «N’importe comment», des rappeurs Orelsan et The Toxic Avenger, est devenu culte pour les geeks grâce à son va-et-vient infernal entre réalité virtuelle et vraie vie.

Visited 1 times, 1 visit(s) today