Bing se sert de Facebook pour rendre son moteur plus attractif
Misc

Bing se sert de Facebook pour rendre son moteur plus attractif

Dans l’espoir de grignoter quelques parts de marché à Google, Bing, le moteur de recherche de Microsoft, se tourne un peu plus vers Facebook pour rendre ses résultats plus pertinents, se socialiser un peu plus et se différencier de Google.

Le moteur de recherche de Microsoft prenait déjà en considération les résultats de recherche si vos amis avaient « likés » un contenu. De même, si vous cherchiez le nom d’une personne, le moteur recherchait une réponse en priorité sur Facebook. Cette semaine, Bing affichera encore plus de données venues de Facebook. Bing considère en tout cas que cela rendra ses recherches plus pertinentes et de trouver les « good stuff » dans leur moteur de recherche.

via Mashable

Les sites qui ont été « likés » sur Facebook se verront apparaître en premiers lors d’une recherche sur Bing, même s’ils devaient à l’origine se situer en 3ème ou 4ème page. Mais le résultat peut aussi se trouver dans le statut d’un de vos amis Facebook qui seraient alors pris en compte. Il en va de même lors de recherches de lieus. Si vous cherchez un lieu sur Bing, le moteur vous montrera en annexe les amis Facebook qui habitent dans la région, histoire de vous rappeler que vous pouvez le contacter et avoir plus de détails par leur biais.

Bing a aussi augmenté les possibilités de partage vers Facebook, notamment pour leur section shopping, vols et voyages. Il est donc possible, grâce à Bing, de créer et de partager des shopping listes ou votre prochaine destination de vacances sur votre mur Facebook. Bing s’est base sur le fait que 90% des personnes demandent l’avis de leur proches avant de prendre une décision. C’est donc un atout majeur pour les sites de vente en ligne.

Une nouvelle version de sa toolbar fait aussi son apparition. Elle inclura un bouton « Like » Facebook universel afin d’encourager les gens à liker et partager les sites via Bing, que le site ait installé le bouton « Like » ou pas. Facebook s’est en tout cas trouvé un allié pour contrer le bouton +1 de Google. Ceci permet aussi à Bing de se socialiser via Facebook et encourager les utilisateurs de la plateforme aux 650 millions d’utilisateurs à adopter sur Bing.

via

Visited 3 times, 1 visit(s) today