Et si Blippar remplaçait le QR code?

written by netinfluence 24 mai 2011
Et si Blippar remplaçait le QR code?

Le QR code, ces petits carrés noirs placés les uns auprès des autres, sont partout. On les retrouve dans la presse, les affiches, à la télé et même sur certains emballages. L’utilité de ces codes n’est plus à prouver et les entreprises comme les agences ont bien compris qu’un contenu exclusif et interactif, enrichi par la réalité augmenté plait aux consommateurs.

Blippar veut surfer sur le succès du QR code et remplacer ces carrés inesthétiques par l’image même de la publicité. Celles enrichient par la réalité augmenté seront marquées par un b. Blippar lira tous types de contenus enrichis, mais il promouvra et cataloguera surtout les marques utilisant Blippar, de sorte que les clients puissent facilement les retrouver. Les lieus avec une publicité Blippar seront aussi marqués et il sera facile d’en trouver une autour de soit.

Blippar se veut une application “conçue par des marketeurs pour des marketeurs”. Le site internet indique que l’application sera “bientôt disponible”, mais sans préciser de dates.

Voici la vidéo de promotion de Blippar.

Qu’en pensez vous? Retrouverons-nous bientôt Blippar à tous les coins de rue?

You may also like

2 comments

Yann 24 mai 2011 at 12 h 59 min

Ah ouais, c’est bon ça.
Mais ça risque toujours de prendre un peu de temps jusqu’à ce qu’il y ai suffisamment d’utilisateur en Suisse. Vous avez vu l’application de la SGA? Elle va un peu dans ce sens (http://www.cominmag.ch/sga-20/)

Reply
Daniel 30 mai 2011 at 10 h 05 min

Ah oui! Pas mal l’appli! Mais la SGA ne prend pas en compte la réalité augmentée et veut concentrer sur des valeurs ajoutées telles “des réductions, la participation à des concours, des informations complémentaires sur le produit, un calculateur de primes pour les caisses maladie, la réservation d’un tour d’essai et bien d’autres choses encore”, lorsqu’on la photographie. Donc apparemment pas de RA, même si ca reste quand même bien vu et plutôt sympa!

Reply

Leave a Comment

*