Zend Server, l’environnement de développement parfait pour Mac.

written by jean 23 mai 2009
Zend Server, l’environnement de développement parfait pour Mac.

Bien que le Mac soit pour moi une des meilleures machines pour le développement, la configuration de PHP relevait plus du parcours du combattant que de la promenade de santé. Je ne parle pas de la configuration par défaut, mais d’une installation spécifique.

Php5 est inclus dans Leopard, mais ses fonctionnalités ne sont pas complètes. Par exemple, si vous avez besoin de certaines librairies, comme la librairie graphique GD2 ou encore les connexions PDO, il faut en passer par une recompilation, ce qui n’est pas le plus simple.

Zend nous propose maintenant un serveur d’applications Web, le Zend Server. Il existe en 2 versions, une version gratuite, le Zend Server Community Edition et une version payante, le Zend Server.

1. Installation

Pour mettre en place cet environnement de développement, il faut commencer par downloader la version 4.0.2 du Zend Server. Pour cela, rendez vous sur le site de Zend : http://www.zend.com/fr/products/server/downloads

Ensuite, il suffit de suivre la procédure d’installation. Par défaut, l’installation sera faite dans : /usr/local/zend/.

Par rapport aux anciennes versions, le Zend Server est maintenant installé avec un serveur MySql et phpMyAdmin. On se retrouve avec un environnement prêt à l’usage.

2. Administration du Zend Server

Lors du premier accès à l’interface d’administration, qui se trouve à l’url http://localhost:10081/, un mot de passe devra être défini. C’est via cette interface, que vous allez contrôler votre installation Php. Cette interface est composé de plusieurs onglets, dont 2 principaux : menu.png

L’onglet Monitor

Cet onglet vous donne accès au Dashboard, dans lequel vous pourrez retrouver les liens sur PhpMyAdmin par exemple. On a aussi un accès au phpinfo et aux différents logs.

L’Onglet Server Setup.

a. Extension

Le sous menu Extensions va nous permettre de configurer les extensions Php, simplement en indiquant que l’on désire activer ou non une extension. extensions.png

b. Directives

Le sous menu Directives permet l’édition des directives. Oublier les modifications en ligne de commande de votre fichier php.ini, l’édition de ces valeurs se fait simplement via l’interface. directives.png

c. Debugger

Le sous menu Debugger permet de configurer le debugger pour les clients Zend Studio.

Un bouton en bas de la page va permettre le redémarrage de Php directement depuis cette interface.

3. Partie FrontEnd

On accède via http://localhost:10088/ au site par défaut. On se retrouve alors avec un PHP configuré avec Pdo et GD2 parfaitement opérationnel. De plus, le Zend Framework se trouve lui aussi installé, dans sa version 1.8.0.

Pour garder la même configuration que mon environnement actuel, j’ai créé des Vhosts pointant sur mon répertoire Sites. Il est aussi possible d’utiliser le port 80, en désactivant le partage web de Mac. il suffit de changer les numéros de port dans les fichiers de configuration d’Apache.

Conclusion

Après les galères de la recompilation de Php, j’avoue ne plus pouvoir me passer de ce Zend server. Il m’apporte un confort d’installation remarquable.

Mon mac se retrouve maintenant avec un environnement de développement parfaitement opérationnel, pour mes développement Zend Framework.

You may also like

2 comments

Raphaël 23 mai 2009 at 23 h 19 min

Je ne peux pas être totalement d’accord avec le texte d’accroche, Marc Liyanage fait un superbe travail pour que PHP soit disponible sur Mac et très facilement installable : http://www.entropy.ch/software/maco

Quid également des modifications de configuration et de la mise à jour des packages installés automatiquement par Zend Server (MySQL par ex.) ?

Reply
creatix 24 mai 2009 at 22 h 51 min

Je suis assez d’accord avec l’article j’utilise ce serveur pour dev sur le Zend framework, une fois installer tout marche, débugeur aussi. Pour le serveur mysql c’est obscur car j’en ai un avec mamp et j’ai eu la surprise de découvrir qu’il va tappé dans le serveur Zend enfin j’ai pas chercher bien longtemps pourquoi il ne prend pas l’autre.
C’est dommage aussi que par defaut il ne crée pas de lien symbolique pour htdocs dans /Applications/Zend par exemple.
Mais c’est un trés bon outil 😉

Reply

Leave a Comment


*