Comprendre le référencement : Diagnostiquer pourquoi votre site n’a pas le positionnement qu’il mérite

written by sandrine 28 juillet 2009
Comprendre le référencement : Diagnostiquer pourquoi votre site n’a pas le positionnement qu’il mérite

Le référencement, par effet de mode, est devenu ces derniers temps le sujet de préoccupation numéro un des responsables de sites internet. Si votre site n’a pas assez de visiteurs, c’est parce que vous n’avez pas un bon référencement! C’est juste mais derrière cette affirmation se cache souvent un juteux de propositions parfois totalement farfelues ou « magiques » qui contribuent à faire croire que le problème du référencement est juste l’affaire d’une option en plus.

A l’évidence, le référencement « naturel » ne l’est effectivement pas. La méconnaissance de ce complexe sujet, conduit parfois, à prendre de mauvaise décisions et à croire, par exemple, que truffer le site de mots clefs, résoud tout. C’est non seulement faux mais nocif.

Alors voici quelques explications qui vous permettront de diagnostiquer ou faire réaliser un bilan de votre site en matière de référencement.

Comprendre en quoi c’est important Nous sommes à la merci d’internautes qui « font des recherches ». L’essentiel, pour nous est donc de s’assurer d’être « trouvé » dans ces recherches.

Ce que l’on sait Les internautes font de plus en plus de recherches sur de multi-critères : 3 mots et au delà, voire des phrases entières ou des successions de mots clefs. On dépasse rarement la première page des résultats, à moins qu’ils ne soient pas pertinents – auquel cas on va voir la seconde. Donc si on trouve notre bonheur dans la première page on s’arrête là, sinon, on relance souvent une autre recherche.

Donc… Il est capital « d’apparaître » dans cette première page.

Comment on « apparaît » dans les moteurs de recherche ? Google, yahoo et les autres moteurs de recherche fonctionnent tous à peu près de la même façon. Ce sont des « robots » qui répertorient, explorent, analysent, notent et classent les sites selon un certain nombre de critères. Les robots parcourent donc les sites et « lisent » ce qu’ils voient.

Conséquence N°1 : Il n’y a aucune intelligence dans les robots. Ils parcourent, analysent et classent. Si ils arrivent à lire, ils arrivent à analyser. S’ils n’arrivent pas à lire, ils n’analysent pas, donc ne classent pas et donc ne notent pas. Il est donc vital de « nourrir » ces robots de choses qu’ils peuvent donc lire et voir facilement.

Je simplifie à l’extrême pour expliquer le fonctionnement mais clairement, le référencement est avant tout une histoire de « lisibilité »

Conséquence N°2 : Les « notes » dépendent de critères liés à « l’autorité ». L’autorité est ce que l’on obtient lorsque plusieurs sites font un lien vers une de nos pages. Ces liens sont l’expression d’un « vote » de qualité; ils reconnaissent la valeur du contenu. Par conséquent, plus une page a obtenu de liens et plus elle fait « autorité » sur le sujet et plus elle apparaîtra donc dans les résultats en tête de liste. Les pages de recherches indiquent en effet les résultats « triés » par pertinence. On jugera donc pertinents les contenus les plus qualifiés et donc plus vous aurez de liens d’autorités et plus vous aurez de chance d’être bien positionnés

Quel est l’impact pour votre site internet ?

  • Par ordre d’importance, votre site doit donc « faciliter » la lisibilité. Par exemple, le flash, n’étant pas « lu » par les moteurs de recherche, il faut faire un travail « à double » en simple texte pour nourrir les robots de ce qu’ils peuvent lire. Des titres mal indiqués, les url non claires, des javascripts partout, des images non commentées…tout cela peut rendre le site « obscur »
  • Le contenu ensuite, on l’aura compris est capital. Les internautes arrivent par leurs recherches. Ce qui compte c’est donc que « leurs mots » soient dans votre site. C’est la raison pour laquelle, entre autre, les blogs donnent de bons résultats dans les moteurs de recherche. Ils contiennent beaucoup de contenu, avec un phrasé simple et souvent accessible, de nombreuses explications et donc un champ sémantique très large par rapport à des mots bien pesés et souvent peu nombreux sur des sites corporate.
  • La fraîcheur, l’organisation du contenu, la manière dont la structure fait apparaître les éléments, les contenus riches, les tags…sont autant d’éléments clefs pour votre positionnement.
  • Dernier point crucial : les liens. Si personne ne fait de lien vers votre site, d’une certaine manière, c’est comme si vous n’existiez pas. Si on ne parle pas de vous, vous n’êtes pas là. La quête des liens ne doit cependant pas être une obsession au point de chercher à « acheter » ou à « troquer » ces liens. Si vous avez ces idées de conquêtes en tête, dispensez votre énergie à faire connaître vos contenus pertinents par exemple dans les réseaux sociaux ou par une stratégie de veille active, plutôt que d’essayer de « contourner » le système. L’effet sera plus durable et surtout plus probant car les liens ainsi obtenus seront à « sens unique » et surtout spontanément viral.

Faire un diagnostic de votre site pour savoir où vous en êtes

Si vous êtes intéressé à faire un diagnostic de votre site, nous sommes à votre disposition. En quelques heures nous serons en mesure de faire un bilan détaillé et documenté qui vous expliquera comment vous vous situez, ce qu’il faudrait absolument améliorer et comment procéder.

Le référencement devrait avoir fait partie de votre stratégie et aurait du être mis en place lors de développement originel du site; souvent, ce n’est pas le cas. Si ce n’est pas le cas, sachez que selon la nature des problèmes (notamment la couche technique) cela peut nécessiter de réinvestir de manière significative, voir de devoir tout refaire.

Quels que soient les questions que vous pourriez avoir sur le sujet n’hésitez pas à venir nous en parler directement ou sur le site.

You may also like

Leave a Comment


*