Xmedialab | Le challenge du transmédia pour Disney par Gianfranco Cordara
Misc

Xmedialab | Le challenge du transmédia pour Disney par Gianfranco Cordara

La technologie affecte la manière dont nous faisons les choses et la manière dont l’audience y répond.

Nous avons besoin des histoires.

Une des raisons pour laquelle nous en racontons, c’est parce que nous sommes mortels.
Et pour garder la trace du temps qui passe, et de ce que nous faisons, nous avons besoin d’histoires.
Les histoires sont un des moyens que nous avons à notre disposition pour apprendre.
En réalité on ne peut pas parler d’histoire mais d’expériences individuelles.  A ce titre, Disneyland est probablement une des plus importante expérience Transmédia qui existe.  Pour eux, construire une expérience Transmédia a été un véritable challenge.

Le contrôle

  • Quand on construit une expérience Transmédia il y a une ambiguité entre le désir de donner le plus de liberté possible aux gens pour qu’ils fassent sienne l’histoire et entre l’obligation de garder une certaine dimension de contrôle sur la marque et ses valeurs afin que celle ci soit respectée.

L’organisation

  • Vous ne dirigez pas un projet Transmédia de l’ampleur de celle de disney depuis un bureau oval en rassemblant l’équipe.  Un tel projet nécessite un autre mode de pensée et surtout un autre mode d’organisation.

La « découvrabilité »

  • Aujourd’hui le challenge de trouver quelque chose n’est pas lié à son accès car sur internet on trouve tout.  Le challenge consiste à faire en sorte que le contenu que vous avez à disposition soit trouvé par les bonnes personnes au bon moment.  Youtube est entièrement agnostique.  La communication doit le devenir.

Les règles pour créer une expérience Transmédia selon lui sont:

  • Consistance
  • Légerté
  • Visibilité
  • Exactitude
  • Multiplicité
  • Rapidité

BIO

Gianfranco Cordara
Publisher at Walt Disney Company

Profil sur Xmedialab
Website: disney.com

Cet article a été écrit suite à la conférence Xmedialab qui a eu lieu le 27 septembre 2013, à l’Ecal à Lausanne.  Vous pouvez retrouver toutes les photos prises durant la conférence sur instagram.

 

Visited 1 times, 1 visit(s) today