Le client dopé ! Quand la publicité devient interactive!

written by netinfluence 22 novembre 2010
Le client dopé ! Quand la publicité devient interactive!

Retrouvez ci-dessous ma chronique com.geek parue dans Cominmag, le magazine du marketing, de la communication et des médias en Suisse romande, de Novembre 2010:

Le digital, et tout spécialement les outils du web 2.0, permettent aujourd’hui aux marques de placer le client au cœur de leur communication. Grâce à YouTube, Facebook ou Twitter, ces nouvelles campagnes dopent son engagement en lui procurant divertissement et interaction !

Septembre sonne habituellement l’heure de la rentrée scolaire. C’est le moment propice choisit par la marque de correcteurs Tipp-Ex pour lancer une campagne publicitaire interactive sur la plateforme vidéo YouTube. Vous l’avez sans doute compris, je vous parle de la fameuse campagne « A hunter shoots a bear » !

Un premier clip anodin publié sur la chaîne YouTube de Tipp-Ex, «Tippexperience», met en scène un chasseur, filmé par son ami près de leur campement. Tout à coup, un ours fait son apparition derrière leur tente. Le chasseur s’empare alors de son fusil, mais s’exclame qu’il ne peut pas tirer sur l’ours ! La vidéo s’arrête là et c’est à présent à vous de décider de la suite de l’histoire: tirer sur l’ours ou pas ?

Quelque soit votre choix, une surprise vous attend, car le chasseur va sortir son bras du cadre de la vidéo pour saisir un rouleau de Tipp-Ex et modifier le titre de la vidéo. A vous, à présent, de saisir un verbe pour choisir l’action que le chasseur pourrait bien faire…

Vous obtenez alors des petites vidéos très créatives et pleines d’humour. A noter qu’il y a plus de 2’000 mots ou combinaisons pris en compte. Ce qui génère plus d’une quarantaine de vidéos différentes, y compris une où l’ours et le chasseur brandissent un panneau « Error 404 » pour les termes qui ne correspondent à aucune scène !

Résultat? Un buzz incroyable relayé par les internautes à la vitesse de la lumière grâce aux réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter: plus de 10 millions de vues au compteur sur YouTube, plus de 20’000 commentaires laissés sur les vidéos et surtout plus de 35’000 abonnés à la chaîne «Tippexperience» avec lesquels la marque peut à présent construire sur le long terme!

Et, cerise sur le gâteau, une exposition estimée à environ 6 minutes par connexion, totalement inimaginable avec une campagne publicitaire dite « traditionnelle ».

Les campagnes de publicité interactive ne sont pas nouvelles – en 2004 déjà, Burger King avait lancé une campagne un peu loufoque baptisée «Subservient Chicken» où vous aviez la possibilité de saisir des instructions pour diriger un homme déguisé en poulet -, mais elles se font de plus en plus nombreuses. Avec par exemple, et toujours sur YouTube, les campagnes « Follow your instinct » pour Samsung au Canada, les « E-shots » de Red Bull, « Hot Wheels Custom Motors Cup Challenge » pour promouvoir les voitures Hot Wheels, ou « Deliver me to Hell » pour vanter les mérites de la marque Hell Pizza.

Le digital, et tout spécialement la puissance de partage et de recommandation des réseaux sociaux, permettent donc l’éclosion de campagnes interactives nouvelles, créatives, engageantes et qui placent réellement le client au centre du dispositif. Cela laisse entrevoir un avenir radieux pour la communication digitale!

You may also like

Leave a Comment


*